Julie

little-maille-enfants-groupe

Mon histoire

Quand notre première fille est née nous avons reçu une quantité impressionnante de tricots que nous a envoyé la famille de mon compagnon, de Bolivie. Elle est née en mars, du coup ces petits tricots étaient les bienvenus. A la maternité, tout le monde s’extasiait devant ces tricots, et ça a continué…on me posait constamment la question « mais où avez-vous acheté ces tricots ? On ne trouve pas de pulls en laine dans les magasins, vous avez de la chance… »

Et puis est arrivé mon premier séjour en Bolivie et là ce fut le déclic…des tricoteuses à tous les coins de rues…en tenant leurs échoppes, en groupe aussi c’était tellement beau – oui je suis sensible à tout ce qui est fait main. J’ai touché à beaucoup d’activités manuelles : cuisine, couture, poterie... Et en plus j’avais appris à tricoter avec ma maman lorsque j’étais enfant, mais ça faisait des années que je n’avais plus touché des aiguilles. Du coup l’idée a germé comme ça…j’avais envie de reprendre le tricot et de ramener un petit peu de cette belle laine bolivienne (baby alpaga) à nos enfants suisses qui - pour la grande majorité sont couverts d’acrylique ou de coton de la grande distribution en hiver (no comment).

Je me suis armée à plancher sur ce projet, puis évaluant sa viabilité j’ai alors quitté le job que j’avais de cadre en marketing dans une grande organisation sportive et je me suis lancée dans l’aventure en commençant par déposer la marque Little Maille et créer un site internet. 

Little Maille

La première collection Little Maille a vu le jour en 2016. Cette collection était composée de plusieurs modèles de pulls, robes, bonnets, chaussons, cardigans tricotés main en laine 100% baby alpaga.

La deuxième collection est actuellement disponible à la vente sur le site internet et dans le concept store Ta Tribu, ouvert en collaboration avec notamment Monkey Bazar et Biboutic.

Au-délà de notre mission première, qui est de proposer des pulls de qualité, en laine pour enfants, nous aspirons également à respecter quelques notions fondamentales. Tout d’abord le respect des gens qui travaillent pour nous en Bolivie, en les rémunérant correctement c’est à dire en considérant la quantité d’heures nécessaires pour tricoter un pull. Ensuite en respectant l’animal, et donc en sélectionnant les producteurs avec lesquels nous travaillons. Enfin en ayant une conscience responsable envers le client final - l’enfant - en garantissant l’utilisation d’une laine fine, douce et hypoallergénique – le baby alpaga - et en sélectionnant en majorité des fils qui n’ont pas été teintés. 

Avantage Genuine

10% sur tous les articles disponibles en ligne 

Contacter Julie ?

Nom *
Nom